Yam Cha / Le thé du matin

Publié le par Gaspard



    Comme beaucoup de samedi ou dimanches matins, nous sommes allé prendre le thé du matin.


 

    Le thé du matin (ou « Yam Cha », comme le gars dans Dragon Ball), à ne pas confondre avec le thé de l’après-midi et le thé  du soir (qui sont strictement les mêmes à des heures différentes…), c’est l’occupation par excellence du bon cantonnais, souvent en famille, dans un restau qui est généralement immense (pour des critères européens, bien sur).

 

 
Et comment qu’ça se passe eul’thé du matin ?

 

Ben c’est pas compliqué, j’m’en va tout vous raconter.

 

 

 

Première étape:



    Répondre à la demoiselle qui demande quel thé nous voulons. Wu long ou Pu’er ? … mmm, mon cœur balance, aller optons pour le Wu long, qu’elle nous prépare d’un geste très pro. Il faut dire, que nous avons le set complet du petit amateur de thé sur la table.

 

 

 

Deuxième étape :

     Le thé, c’est bon, mais manger c’est pas mal aussi. Là, vous avez 2 solutions.
 

    Soit le restaurant est construit un peu comme une cafeteria, c'est-à-dire que vous avez le long des murs des gens qui cuisinent. Ca c’est le bonheur, pas de carte avec des caractères indéchiffrables !! Vous prenez ce que vous voulez, des petits raviolis vapeur, aux nouilles, en passant par les pieds de poulet, les congees et les desserts.  Généralement, c’est très bon, surtout (à mon goût) les petites bouchées vapeur… Mmm, Aiyaa !

 

    Soit (et là c’est la fin des haricots si vous n’êtes pas accompagné par un/des chinois) on vous donne une feuille indiquant tous les plats, et vous cochez ceux que vous voulez, comme sur une grille de loto.

 
 

Troisième étape :

 

    La plus importante et la plus cantonaise : en profiter. On grignote tranquilou en discutant, pépère. Alors on peut zieuter sur les tables à coté, se moquer de la mamie avec en jogging doré, s’étonner de voir des gens en plein travail sortir des plans ou un ordinateur portable au milieu des plats, se plaindre des enfants mal éduqués qui font n’importe quoi sans que les parents ne disent quoi que ce soit, ou encore croiser le regard des autres personnes qui font comme vous, qui regardent autour, la clope entre les dents (c’est bien chinois, ça d’ailleurs, de tenir sa cigarette avec les dents).

 

    Bref, c’est simple, sympa et ça fait du bien.


 

 --------------- P O S T   S C R I P T U M ---------------

 

    D’ailleurs, on dirait que tout le monde aime ça, meme Paris Hilton qui mange des petits raviolis qui font partie de mes préférés. En plus de la viande, ils sont aussi rempli de bouillon et franchement excellent, bien que durs à manger : il faut deja faire un petit trou pour aspirer la soupe.

 

 

 

 
    D’ailleurs, elle a du etre un peu surprise d'avoir à aspirer la sauce AVANT de prendre le ravioli en bouche… (Ha ! ha ! ha…. Hum.)

Publié dans Chinoiseries

Commenter cet article

isamu 05/12/2007 03:11

Le thé du matin, miam! J'en garde un excellent souvenir, après l'avoir testé en sejour à Dong Guan.Y'a pas à dire, ils savent vivre les cantonais.

Gaspard 05/12/2007 05:31

Dis-donc, on est sacrément orienté bouffe en ce moment, entre ton article sur les nouilles et le mien sur le thé du matin !C'est l'hiver qui arrive, il faut se remplumer...  :-)