La foire de Canton

Publié le par Gaspard

 

 

Ca y est, c’est la foire de Canton en ce moment... La « Foire des articles chinois d'exportation » ou "Foire de Canton" est la foire internationale la plus expérimentée (depuis 1957) et la plus importante à l'échelle de la Chine.

    Chiffres clés de l'édition d'octobre 2005 : 576 000 m² d'exposition ; 12 655 exposants ; 177 000 visiteurs ; 210 Pays et régions... Autant dire que c’est de la folie.

 

    Concrètement, c’est une période galère quand on vit à canton. Déjà, les prix montent en flèche. Particulièrement ceux des hôtels et des restaux, ca va de soit. (Remarquez, c’est pareil partout : quand je serais à HongKong pour le salon du meuble, je serai logé au Novotel à… 150 Euros la nuit ! Merde alors… ). En plus, tout est plein à craquer, les gweilos(blancs) sont en force (je sais, je suis mal placé pour dire ça, mais ça donne cette sensation, je n’y peux rien). Hier, je suis aller voir Coco au restau, je n’ai même pas pu m’asseoir tellement c’était plein. En plus elle était à 200% d’occupation, alors du coup, je suis parti l’attendre au Sleeping Wood. Le lundi, au Sleeping, c’est toujours tranquille, voire même un peu trop. Ben tu parles, c’était plein à craquer. J’ai siroté mon Ricard sur un coin de bar, en lisant des magasines chinois auxquels je ne comprends rien…

 

    Mais bon, il y a aussi et surtout un autre problème pendant la foire. C’est l’ambiance globale qui règne dans les rues du centre. L’invasion par les acheteurs européens (chemise, valise a roulette) et moyen-orientaux (chemise, gros bide, moustache) flairant le pognon à plein nez, est une opportunité à ne pas manquer. Donc, dans les rues, on ne fait pas 2 pas sans être abordé par les mendiants (surtout les petits enfants exploités pour venir vous arracher 4 sous), les vendeurs divers et les distributeurs de pub pour hôtel et restaux, etc. Un peu plus tard se sont les putes qui envahissent la ville, surtout dans les boites de nuit, qu’elles sillonnent à la queue leu leu (passez moi l’expression).

    Pour beaucoup, en effet, la foire de Canton est l’événement commercial de l’année.

 

    En résumé, l’ambiance est bien glauque. Ce qui me derange le plus, c’est vraiment de sentir que les regards que me portent les cantonnais ont changé du jour au lendemain. Si seulement je parlais chinois, je pourrais repondre… Enfin, bon, je ne me sens plus chez moi, quoi ! ^ ^

Publié dans Vie quotidienne

Commenter cet article

perroux christian 26/10/2006 09:17

Bravo, Gaspard, pour ton site: instructif, marrant, souriant.nous avons vu tes parents ce WE. Je suis allé chercher la twingo. tu ne le sais sans doute pas, mais tu me la prêtes. merci mon neveu. je change ma caisse et il me fallait une voiture relai. Bises à Coco et à toi de la part de la Clo et du tonton de barbirey