Ma critique de “Casino Royale”

Publié le par Gaspard

Dimanche dernier, j’ai regardé avec plaisir le dernier James Bond, et voici mes impressions :

 

 

Premières images :L’angoisse.. La jaquette du DVD étant écrite en russe, j’appréhende les premiers dialogues.

 

Premiers dialogues : bingo, le DVD est en russe, la version anglaise ne marche pas. Heureusement qu’il me reste les sous titres. Ah ben non, les sous-titres sont en chinois. Ca fait rien, vu qu’on est dimanche après midi, et que j’ai la gueule de bois, je préfère comater devant du russe que me lever pour changer de disque.

 

Début du film : très bien. Pour une fois, le film retrouve enfin le style qu’il avait dans les anciens épisodes (faut relativiser quand même). Sérieusement, James a un nouveau style, et n’apparaît plus comme le superman classe et suréquipé des navets auxquels ce film succède, incarné par un Pierce Brossnan vieillissant qu’on imagine plus sur un golf que dans la merde. James est moins classe mais plus baraque, bien qu’un peu trop bourrin au début du film. Il est même parfois un peu méchant ce qui est assez surprenant. J’ai appris par la suite qu’il s’agit en fait de la première aventure de James, et qu’il n’est pas encore 007 à ce moment la, ce qui explique cela… (Ils l’ont dit en russe mais moi niet comprendovich)

 

Développement de l’intrigue : J’ai rien compris non plus, si ce n’est qu’il passe son temps à jouer aux cartes avec un borgne qui est en fait le méchant du film. Son nom, c’est : « Le Chiffle » (comme « chiffre » avec un « r » roulé). Ceci dit, un gros point positif : la James Bond girl, qui est mignonne, sans être surfaite. cest  la fille de Marlene Jaubert (sans dec!).

Entracte : Le développement de l’intrigue entraînant pas mal de dialogues, je me permets une petite sieste.

 

Réveil : James Bond est nu attaché sur une chaise, mais le méchant borgne a fait un trou dans l’assise, et utilise une grosse corde à nœuds pour taper sur les balloches de notre héros. Du coup ses hurlements  m’ont réveillés. J’avoue avoir bien apprécié la scène, qui m’a permis d’évacuer une bonne part de jalousie accumulée dans les épisodes précédents. Pour une fois, ce n’est pas une bombe sexuelle aux lèvres pulpeuses qui lui pelote les bourses…

 

Coup de théâtre : on sonne à la porte. On avait invité les parents de Coco à dîner. Ils arrivent à 15h30. Fais un peu chier, mais bon. Je fais pause pendant la scène de torture et n’éteint que la TV pour pouvoir reprendre le film plus tard. Rien de particulier avant la reprise du film vers 20h. sauf un petit coup de stress quand les parents de Coco on voulu regarder la TV. Heureusement, ils ne sont pas tombés sur mon film en pause. Vu la scène, ils m’auraient pris pour un fétichiste gay sado maso.

 

Fin du film : N’importe quoi, je comprends toujours rien, les voila à Venise maintenant…

En plus j’ai du me rendormir, puisque je ne me rappelle effectivement plus de la fin

 

Voila, j’espère vous avoir donné envie de voir ce film, qui, blague à part, n’a pas l’air si mal que ça.

Publié dans Divers

Commenter cet article

jc de choc 14/12/2006 18:08

avis perso.....le nouveau 007 est plus credible ....violent  mais attachant avec des arguments réel...et pas la débauche de gadjets a la mord moi le noeud....et j'en passe ....j'ai bien aimé

legnoch :0125: 13/12/2006 19:06

Pour me donner envie de voir un film, faut commencer de bon heure, crois-moi ! Rien ne m'ennuie plus que le cinéma !