5000 ans de civilisation pour en arriver là.

Publié le par Gaspard

Je suis toujours surpris de constater à quel point les chinois peuvent être égocentriques. Attention, pas égoïstes, hein, au contraire, je les pense plutôt généreux dans l’ensemble, mais d’un égocentrisme consternant, qui énervera tout occidental normalement constitué, qui prendra cette attitude pour un gros manque soit de politesse, soit d’intelligence, mais qui, en tout cas,  commencera à se poser des questions sur la capacité des chinois à s’organiser en société.

 

Les points les plus frappants sont les suivant s:

 
 

-                           Monter dans le bus, le métro etc. : Le B-A BA de la chose est de laisser sortir les gens avant d’essayer de monter. Ben non, ici, c’est pas pareil, il faut pousser pour monter et ceux qui descendent n’ont qu’à se débrouiller.

-                       Laisser sa place à une vielle dame ou à une femme enceinte, n’en parlons même pas. C’est même pire que ça, quand vous laissez votre place, vous n’avez souvent même pas le temps de faire signe à la petite grand-mère ballottée qu’un autre passager s’est déjà assis à votre place, les genoux contre vos mollets, l’air distant comme s’il avait toujours été ici.

-                           Faire la queue, idem. Essayer de faire peser vos tomates au supermarché sans défendre votre place, vous y passerez l’après-midi. Avec un naturel déconcertant, les gens doublent la queue et passe directement, généralement, sans un mot : ni du doublé, ni du doubleur.

-                   La conduite : celle-ci est grandiose. Il faut toujours que les conducteurs essaient de se faufiler pour passer devant, avancer. Doubler par la droite, rouler à contre sens, griller les feux, tout cela n’est pas un souci si on peu gagner 5m. Laisser passer, ou pire, faire une marche arrière, et puis quoi encore ?... Ca devient catastrophique dans les parkings de supermarché par exemple (testé ce week-end). A la base, l’espace est juste suffisant pour que tout le monde circule sans soucis, mais quand tous veulent passer en même temps, les gens débordent de leur voie, roulent à gauche, et puis, forcément, ça bloque tout, et dans ce cas, il ne faut surtout pas faire la marche arrière salvatrice, mais plutôt attendre… Du coup les voitures s’entassent jusqu’à l’arrivée des flics pour forcer les gens à reculer et se libérer. C’est un spectacle à peine croyable, franchement lamentable, reflet d’une incapacité crasse de s’organiser. J’en reste honnêtement bouche bée, consterné.

 Piege à chinois

 


    Bref, quand les chinois vous parlent de leurs 5000 ans de civilisation, il y a de quoi se poser des questions. Je me demande si le monolithe de 2001 Odyssée de l’espace ne devrait pas revenir faire un tour par ici.

 

Publié dans Chinoiseries

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Gaspard 26/07/2007 06:34

Ah bon?  Ben je dois focaliser sur les mauvais alors...

Gael 25/07/2007 23:39

Tout pareil comme Mike :)

Mike 24/07/2007 16:00

Et bien moi je ne suis pas d\\\'accord sur le 2eme point. Je vois tres souvent des jeunes laisser leurs places a des personnes ages, que ce soit dans le bus ou dans le metro. C\\\'est quasi systematique.Pour le reste je suis d\\\'accord...quoique pour la queue, ca reste un grand mystere.  Il y a des jours ou tout le monde est sage et fait la queue sans tricher, et des jours ou c\\\'est l\\\'anarchie. Ca fait parti des grands mysteres de la chine ;)