Rions un peu avec l'écriture chinoise ?

Publié le par Gaspard


L
es caractères chinois sont composés d'éléments (que l'on appellent clefs). Ces éléments ont un chacun un sens. En les combinant on obtient ainsi tous les caractères chinois.
 

Nous trouvons par exemple :

 
(porte) + (barre) = barre en travers de la porte (barre de porte, verrou)

 
Hehe, c’est marrant, hein… D'une simplicité déconcertante. Maintenant que tout le monde connaît le principe, passons aux choses sérieuses,  toujours  aussi simples, mais  d'autant plus efficaces...

 

    1- Les Femmes

(femme) + (maladie) = ji la maladie des femmes (jalousie) (et paf !)

(femme) + (porte) = "du” une femme dissimulée dans l'entrebaillement d'une porte observant secrètement les autres concubines (jalousie, envie)

(femme) + (billet) = piao donner un billet de banque à une femme (aller aux prostiputées)

 

    2- Le corps humain

(grand) + (oreille) = “da” grandes oreilles (qui a de grandes oreilles)

(corps) + (riz) = “shi” le riz qui mijote dans le corps (la merde*)

(corps) + (pendouiller) = “diao” ce qui pendouille du corps (la bite *)

(corps) + (cavité) = “bi” la cavité du corps (la foufoune *)

 

    3- Enfin, un peu de vulgarité

(entrer) + (viande) = “cao” entrer dans la viande (baiser *)

 

Ah ben bravo !

 

 

----------------------------------

* : ce sont les traductions littérales, je n’y peux rien !

Publié dans Chinoiseries

Commenter cet article

legnoch :0125: 10/12/2006 16:59

C'est quand même un sacré bordel cette langue !